Je ne sais plus quand, ni comment ni pourquoi, mais j’ai dû lire La France en faillite de Rémi Godeau, écrite avant la crise de 2008, et avais noté quelques passages : A 33%, le taux français [des prélèvements sur les sociétés] est l’un des plus élevés des pays industrialisés.Continuer la lecture