Le dîner de février 2020 L’infatigable royaliste Thibault Devienne ayant réussi à se faire remettre la liste des derniers participants du dîner du Siècle de février 2020, les Gilets Jaunes Constituants du 91 en ont fait une vidéo pour l’annoncer : Voici donc la liste des participants de ce repasContinuer la lecture

Je ne sais plus quand, ni comment ni pourquoi, mais j’ai dû lire La France en faillite de Rémi Godeau, écrite avant la crise de 2008, et avais noté quelques passages : A 33%, le taux français [des prélèvements sur les sociétés] est l’un des plus élevés des pays industrialisés.Continuer la lecture

Alain Corvez [Février 2020] Une conférence du colonel Alain Corvez pour Radio Athena : Youssef Hindi et Gearóid Ó Colmáin [Juin 2018] Sixième épisode de l’émission « Chroniques de la paix universelle », proposée par ERFM (E&R) : Au sommaire : L’histoire et l’évolution des relations israélo-iraniennes Les origines de laContinuer la lecture

Politique & Eco n° 151 – TV Liberté présentée par Olivier Pichon et Pierre Bergerault publiée le 24 février. Sont opposés : Georges Clément, chef d’entreprise, écrivain et président du Comité Trump France Philippe Simonnot, économiste et historien, auteur de l’essai Le siècle Balfour Sommaire L’arme nucléaire au centre duContinuer la lecture

L’avis d’Adrien Abauzit (sept. 2019) Une vidéo intéressante d’Adrien Abauzit, sur son dernier livre L’insurrection des gilets jaunes. Etant d’accord, il me semble avec l’ensemble de ce que dit M. Abauzit ici, je relève simplement qu’il distingue lui aussi, un peu comme Michel Drac, deux types de complotismes : unContinuer la lecture

Nuremberg ou la Terre promise de Maurice Bardèche, publié en 1948, est un texte d’une grande intelligence, admirablement bien écrit, et qui comprend déjà, alors que les vainqueurs de la Seconde Guerre Mondiale sont en train de mettre l’ensemble des fautes – y compris les leurs, dans un formidable exerciceContinuer la lecture

Ivres de livres et de jeux de cirques virtuels Jusqu’au 20ème siècle, vous aviez des vrais régimes forts, voire totalitaires, fiers de leur projet et qui n’hésitaient pas à l’annoncer. Ayant une foi forte et des valeurs affichées ils n’hésitaient pas à assumer leurs actes, y compris les plus violents.Continuer la lecture

Dans sa présentation du Royaume du Saint-Esprit [Reich des heiligen Geistes], publié en 1955, en allemand, le préfacier, Alfons Rosenberg, écrit : Joachim se trouve pour ainsi dire à la frontière entre deux époques – il se contemple la piété théocentrique du début du Moyen Âge et, en même temps,Continuer la lecture