Matin Ce qui me frappe le plus c’est le désœuvrement des manifestants, qui viennent dans un endroit pour marcher, chanter ou se faire nombre (se montrer aux caméras pour qu’on les compte et que cela compte contre le gouvernement qu’ils contestent). Le matin, on a surtout vu des Français quiContinuer la lecture

Pendant que se fait assourdissant le silence des Enfoirés, ces has been du show business, ces mangeurs de petits fours maintenus artificiellement sous les projecteurs par des télévisions complaisantes et bien satisfaites de leur tapin, je n’ai pas pu m’empêcher de rapprocher la vidéo d’un débat sur LCI où se trouvait leContinuer la lecture

L’avantage du mouvement des gilets jaunes est qu’il n’a pas de figures imposées, pas de mots d’ordre, pas de parti ou de syndicat qui dirige le peuple, le vrai peuple, le peuple réel, et chacun peut avoir ses raisons de vouloir la fin de ce régime. Chacun peut donc aller dansContinuer la lecture

Petite causerie entre Henry de Lesquen et, de temps en temps, lorsque le leader egocentré et désagréable du Parti National-Libéral le laisse parler, Bertrand Lemennicier : Photo d’entête : “Gilets jaunes-10” par NightFlightToVenus

Il y avait ce 24 novembre 2018 à Paris, trois ‘manifestations’ et trois couleurs : violet celle du féminisme diviseur, car catégoriel, piloté par l’élite, qui a besoin de diviser pour régner jaune fluo, couleur de ces gilets que l’Etat nous a tous obligés à acheter lorsque c’était un minableContinuer la lecture