Textes sur les organisations centralisées

Dans le cadre d’une réflexion sur les organisations centralisées1 et opérant du haut vers le bas2 et plus précisément pour un travail sur la Chine actuelle, je cherche des textes en anglais, français ou espagnol sur :

  • Les institutions soviétiques de la période de transition jusqu’à aujourd’hui
  • Un comparatif entre les institutions russes et chinoises (1949 à aujourd’hui…)
  • Les institutions de l’Église Catholique, du Pape jusqu’au curé de campagne
  • Une ou deux grande(s) entreprises : laquelle/lesquelles, en Europe / aux USA ?

Si jamais vous avez des références à me proposer, vous pouvez les laisser en commentaire. Merci d’avance !

Crédit photo : “Central station” par Stig Nygaard

  1. Je ne sais pas d’ailleurs si, dans le cadre de celle-ci, je dois prendre en compte la différence de nature entre entreprises privées et institutions politiques ou religieuses… []
  2. Longue périphrase, mais il ne s’agit pas ici de régimes ‘autoritaires’ et encore moins ‘totalitaires’, pas plus que de régimes ‘forts’ puisque cela sous-entendrait fautivement que les organisations décentralisées sont ‘faibles’. []

Deux questions concernant Hayek en 1973

J’ai deux questions que je lance sur Internet comme deux bouteilles à la mer…

Tout d’abord concernant la sortie du premier volume (de la première partie) de Droit, législation et liberté, « Règle et ordre ». J’aurais besoin de savoir quel mois en 1973, il est sorti, ainsi que l’éditeur original. Sont-ce les Presses de l’Université de Chicago ? Routledge ?1

F. Hayek et L. Mises, en mars 1958

Ensuite, je n’arrive pas à comprendre comment Hayek a-t-il pu publier son “In Memoriam Ludwig von Mises (1881-1973)” dans le volume 33 de la Zeitschrift für Nationalökonomie, qui est paru en septembre d’après le site de SpringerLink, alors que Ludwig von Mises est décédé le 10 octobre de 1973. Je n’imagine pas Hayek enterrer son mentor vivant …

Si quelqu’un a des éléments de réponse, je le remercie d’avance pour ceux-ci.

  1. La première édition en un volume, avec corrections et une préface révisée est quant à elle sortie, chez Routledge & Kegan Paul Ltd, en 1982. []

Des socialistes dans l’école autrichienne ?

L’école autrichienne est-elle forcément une « école libérale » ?, comme on peut le lire dans l’entrée « école autrichienne » du Dictionnaire d’économie contemporaine et des principaux faits politiques et sociaux1. Peut-il y avoir (ou y a-t-il déjà eu) des autrichiens ouvertement socialistes ?

Si l’on suit Hans-Hermann Hoppe et sa critique aussi féroce que documentée à l’encontre de la philosophie sociale et politique de Hayek, parue en 1994, on peut se dire que celui qui est considéré à tort par quelques idéologues-tapageurs comme un ultralibéral, est sur de nombreux points très proche de positions social-démocrates ou ordolibérales.

De même, son propre maître, Friedrich von Wieser, est-il aussi proche des Fabian anglais, et considéré par Ludwig von Mises comme un socialiste. Continuer la lecture de Des socialistes dans l’école autrichienne ?

  1. LAKEHAL Mokhtar (coord.), (2003) Dictionnaire d’économie contemporaine, et des principaux faits politiques et sociaux, Paris, Vuibert, 3ème édition, p. 261 []