Attentats de 2015 en France : la main invisible de Netanyahou ?

Ceci n’est pas vraiment un article mais, en marge des manipulations sionistes de la part de sayanim dont Habib Meyer est un des agents infiltrés à l’Assemblée Nationale, une série de liens vers le site Panamza de Hicham Hamza, dont il faut célébrer l’infatigable travail. Une fois qu’on sort des mediamensonges officiels, difficile de ne pas voir la main invisible de Benjamin Netanyahou et de son Etat-voyou dans les attentats de 2015 à Paris.

A commencer par la tuerie des membres de Charlie Hebdo, ce journal que personne ne lisait mais qui avait encore l’inconscience de se moquer des Juifs orthodoxes.

Janvier : meurtres à Charlie Hebdo

Et, donc, pour expliquer à tout le monde que ça ne se fait pas, on a envoyé tous ces moqueurs en Enfer grâce à de jeunes paumés qu’on manipule afin qu’ils fassent le sale travail pour d’autres personnes.

Novembre : tueries des 10e et 11e arrondissements, tuerie du Bataclan et attentat-suicide du Stade de France

Plus tard dans l’année 2015, il y eut encore les attentats sous faux drapeau du 13 Novembre 2015, à Paris encore1.

A qui profite le djihadisme pseudo-musulman

Au final de tout ceci, cela a permis au leader nazisraélien Netanyahou de venir pavaner, en janvier 2015, en tête de cortège pour venir fêter la mort des derniers couillus qui caricaturaient les membres orthodoxes de son peuple, pendant qu’on nous vendait les solutions finales israéliennes pour mater les arabes, via des Meyer, Zemmour, Finkielkraut, Lévy (Babeth et Bernie), Goldnadel, etc. etc. etc. !

Et voilà, on t’a fermé ta gueule, Charb ! Merci, Mahomet, pour le prétexte. Bon travail ! Bravo à toi, Meyer, de superviser tout ça chez les marionnettes françaises !

Photo d’entête : “2015-01-11_14-43-40_ILCE-6000_DSC03895” par Miguel Discart.

Note

  1. Après ceux du 11 Septembre 2001, organisés de manière tout à fait similaire, d’ailleurs.

Laisser un commentaire