Les sayanim

Jacob Cohen explique qui sont les Sayanim

Ça se passait sur Meta TV en 2014 :

Il serait fastidieux de vouloir faire une liste complète de sayanim, mais il est intéressant de comprendre un peu qui est qui, derrière le rideau des apparences et le mensonge médiatique de masse. Notons bien qu’un sayanim, dans la version de Jacob Cohen, et quelqu’un qui travaille en tant que juif pour les juifs et Israël, la colonie raciste censée être leur terre et où sont centralisées les activités (bien que les communautés nationales soient aussi des acteurs importants). Cette participation peut se faire par une sorte de collaboration constance entre l’individu et le Mossad et/ou les autorités politiques juives, par des demandes ponctuelles où l’individu n’est pas toujours libre de refuser, et si chaque Juif est potentiellement appelé à travailler pour ces forces, tout juif n’est pas un sayan en acte, il faut bien faire la différence.

Quelques Sayanim français (la plupart) évoqués par Jacob Cohen

Associations

  • CRI(j)F (famille Klarsfeld, Gilles Taieb, les présidents de l’association)
  • LICRA
  • Ligue de Défense des Juifs
  • Le Bétar
  • B’naï B’rith
  • UEJF
  • BNVA (Samy Ghozlan)

Politiques

  • Meyer Habib
  • (Bientôt Eric Zemmour, pour faire l’union des droites que Jacques Attali avait refusé à Mégret ou Charles Millon dans les années 1990 ?)1

Médias et faiseurs d’opinion

J’ai séparé les commissaires politiques juifs dans les médias oligarchiques en France, qui apparaissent sur les écrans des travailleurs de l’ombre comme Gérard Miller aujourd’hui, qui, après être régulièrement passé dans les émissions de Laurent Ruquier (malgré sa détestation par les auditeurs et la nullité de ce petit marquis ridicule) travaille dans l’ombre du Media mélenchonien.

Culture

(Liste absolument pas exhaustive.)

Réalisateurs

  • Pascal Elbé, Yvan Attal, Michael Youn2

Actrice

  • Véronique Genest :

Cette chère candide qu’on retrouve dans la rue avec la LDJ :

Mais elle n’est pas judéofasciste, n’est-ce pas ? Elle ne savait pas qui est cette organisation violente. Son mari, Meyer Bokobza, aura oublié de le lui dire, l’étourdi…

Humoristes

Chanteurs

  • Patrick Bruel, Amir, Enrico Macias

Université, édition et financement de la culture

Pour aller plus loin les Sayanim et le Mossad

Publié en 2018 – mis à jour le 4 août 2019.

Photo d’entête : “2015-02-21_14-46-57_ILCE-6000_DSC05857” par Miguel Discart.

Notes

  1. Aidé par les goyim nationaux-sionistes des Républicains / Likoud ‘français’.
  2. Cette liste se cantonne non pas seulement aux artistes juifs de sang ou pratiquants, et/ou binationaux – ce n’est pas ici la question ici – mais bien des appuis d’Israël, voire de Tsahal directement, et qui agissent dans la société française en tant qu’artistes, comme tous les autres, mais aussi en tant qu’appui de leur pays de cœur, très probablement comme agents actifs ou dormants du Mossad.
  3. Il est intéressant de voir que Jacob Cohen parlait d’elle avant qu’elle soit ministre et présidente de l’UNESCO.