Massive Attack et attaque massive de quoi ?

J’écoute souvent ce groupe de Bristol, mais il faut avouer que les clip, les thèmes et paroles des chansons sont assez troublants, surtout lorsqu’on est en train de lire le livre d’Alexandre Lebreton, MK-Ultra. Abus rituels et contrôle mental [2016]. J’ai bien lu que le groupe avait choisi le nom Massive Attack en référence à un graff de Brim Fuentes sur un mur du Trinity Hall à Bristol, posé en réaction contre l’intervention de la police au cours d’une rave, mais il semble que depuis 1998 et Mezzanine, les thèmes paraissent assez torturés et que d’autres attaques sont ici en jeu… Voici quelques exemples qui sèment le doute – il faudrait reprendre la question en cherchant à falsifier l’hypothèse voulant que Del Naja et ses compères parlent ici de contrôle mental.

Mezzanine [1998]

Larme

Comme beaucoup, j’ai du mal à comprendre ce clip et son rapport avec les paroles de la chanson. Elisabeth Fraser, la chanteuse du groupe Cocteau Twins, les a écrites. Elle prétend s’être inspirée de la pensée de Gaston Bachelard1 et qu’elle était touchée par la mort de Jeff Buckley, survenue le 29 mai 1997, quand elle écrivait, de sorte que la chanson parle un peu de lui.

Partons de l’hypothèse que le clip a à voir avec la chanson. Il me semble qu’elle parle d’un rite initiatique. A priori aucun doute n’a été émis sur l’aspect accidentel de la mort de Jeff Buckley, ni qu’il ait eu à réaliser des rites initiatiques ni qu’il ait été sacrifié comme Alexandre Lebreton le soupçonne pour XXXTentacion tué pour Billie Eilish. Donc je ne partirai pas sur cette piste. Il reste que ce rite initiatique commencerait pour l’enfant, dès l’utérus, celui du clip. Dans le cas de familles qui s’adonnent aux rites sataniques de génération en génération, on traumatise le fœtus pour débuter avant même sa naissance sa programmation MK-Ultra. Ces pratiques ont bien lieu, comme le rapporte Alexandre Lebreton dans son livre. Si le clip a un sens, ce pourrait être celui-ci… Ici, le petit bébé à venir est-il cette fleur noire qui germe ?

Peu évident, et un peu tiré par les cheveux, peut-être que tout ceci n’est qu’images et paroles sans raison… Mais alors pourquoi perdons-nous du temps avec des choses insignifiantes ?

Teardrop

Amour, l’amour est un verbe 
Love, love is a verb 
L’amour est un mot qui fait 
Love is a doing word 
Sans peur dans ma prière / dans mon souffle
Fearless on my pray* / breath 
(L’)Impulsion douce 
Gentle impulsion 
Me secoue, me rend plus léger (plus clair, plus lumineux ?)
Shakes me, makes me lighter 
Sans peur dans ma prière / dans mon souffle 
Fearless on my pray / breath 
Larme sur le feu
Teardrop on the fire 
Sans peur dans ma prière / dans mon souffle 
Fearless on my pray / breath

Nuit, nuit de la matière 
Night, night of matter / nine nights of matter (?)
Fleurs noires germant
Black flowers blossoming 
Sans peur dans ma prière / sur mon souffle 
Fearless on my pray / breath 

Fleurs noires germant
Black flowers blossoming 
Sans peur sur mon souffle 
Fearless on my pray / breath 
Larme sur le feu 
Teardrop on the fire 
Sans peur dans ma prière
Fearless on my pray

L’eau est mon œil 
Water is my eye 
Le miroir le plus fidèle 
Most faithful mirror 
Sans peur dans ma prière / dans mon souffle 
Fearless on my pray / breath 
Larme sur le feu 
Teardrop on the fire 
D’une confession 
Of a confession 
Intrépide dans ma prière
Fearless on my pray

Vous trébuchez dans le noir / un peu / par terre (?)
You’re stumbling in the dark / a little / down (?) (2x)

Larme / Teardop

* Contrairement à toutes les traductions que j’ai trouvées, j’entends ‘pray’ mais pas ‘breath’, ce qui concorde avec, à la fin, l’idée de confession.

L’inertie se faufile

Ici, il semble que c’est une expérience de décorporation dont il est question. Rappelons que les rites traumatisant ne visent pas seulement à créer des personnalités alter au sein d’un individu qui se fragmente pour survivre à sa douleur, mais aussi à laisser le corps étherique que chaque personne possède sortir du corps afin de vivre le moment traumatique à la troisième personne et trouver un moyen de survivre en trouvant une solution à froid ou en s’enfuyant plus loin. Certaines personnes, par la méditation ou l’exercice arrivent à sortir de leur corps, sans violence.2

https://www.youtube.com/watch?v=hFdw8kKEpjo

Recollect me, darling, raise me to your lips
Souviens toi de moi, chérie, élève moi à tes lèvres
Two undernourished egos four rotating hips
Deux egos sous-alimentés quatre hanches tournantes
Hold on to me tightly, I’m a sliding scale
S’accrochent à moi fermement, je suis une échelle glissante
Can’t endure then you can inhale
Je ne peux pas supporter puis tu peux inhaler
Clearly
Clairement
Out of body experience interferes
L’expérience de décorporation interfère
And dreams of flying, I fit nearly
Et les rêves de vol, je me suis presque adapté
Surrounds me though I get lonely
Elle m’entoure bien que que je me sente seul
Slowly
Lentement

Moving up slowly
Avance lentement
Inertia keeps
L’inertie reste
She’s moving up slowly
Avance lentement
Slowly
Lentement
Moving up slowly
Avance lentement
Inertia creeps
L’inertie se faufile (rampe)
Moving up slowly
Avance lentement
She comes
Elle vient
Moving up slowly
Avance lentement
She comes
Elle vient
Moving up slowly
Avance lentement
Inertia creeps
L’inertie rampe
Moving up slowly
Avancement lentement
She comes
Elle vient
Moving up slowly (2x)
Avance lentement

In my home no chrome as clear as
Dans ma maison aucun chrome n’est aussi clair
See me now with my nearest dearest
Voie-moi maintenant avec mon le plus proche et cher
Been there when I’m over careering
Qui été là quand j’étais au plus haut de ma carrière
Room shifting is endearing
La pièce allant à toute vitesse changeante est attachante
Between us, is our kitchen
Entre nous, est notre cuisine
Would you found my irritant’s itching
Trouverez-vous mon point d’irritation
Been here before
Qui été ici avant
Been here forever
Qui été ici pour toujours

Moving up slowly
Avance Lentement
Inertia keeps
L’inertie me laisse
Moving up slowly
Avancer lentement
Inertia creeps
L’inertie se faufile
Moving up slowly
Avance lentement

She comes
Elle vient
Moving up slowly
Avancer lentement
Moving up slowly (plusieurs fois)

She comes
Elle vient
There be no sound in my eidertown
Il n’y ait aucun bruit dans mon eidertown
Awake I lie in a morning’s blue
Éveillé je me situe dans le bleu d’un matin
Room is still my antenna in you
La pièce est toujours mon antenne en toi
Nylon burns, the bedspread with two
Le nylon brûle, le couvre-lit avec deux
Gravity’s zero see me stall
La gravité zéro me voie bloquer
I bounce off walls lose my footing and fall
Je rebondis outre murs, perd mon appui et chute
It can be sweet though incomplete, though…
Il peut être doux quoiqu’incomplet, quoique…
And the frames will freeze
Et les cadres gèleront
See me on all four’s
Vois moi un de ces quatres
It’s been a long time
Cela a été une longue période de temps

She comes (2x)
Elle vient

I want to x you (2x)
Je te veux
She comes
Je te veux

I caught your radio waves (2x)
J’ai attrapé tes ondes radio

Will you take a string
Tu prendrais une corde
Say, you string me along
Dis, tu me ficelle le long de
Say, you string me along
Dis, tu me ficelle le long de
Say, inertia creeps
Dis, l’inertie rampe
Inertia creeps and she comes
L’inertie rampe et elle vient
Say she comes (4x)
Dis elle vient

L’inertie se faufile / Inertia creeps

Fille dissoute

Ici on a l’impression qu’une fille est entrainée dans un rite dans auquel elle ne devrait pas participer mais où elle se trouve à la fois sous l’emprise de quelqu’un et curieuse.

Dommage, quel dommage / Shame, such a shame 
Je pense que je me suis à nouveau perdu / I think I kind of lost myself again 
Jour, hier / Day, yesterday 
Vraiment je devrais partir mais je reste / Really should be leaving but I stay

Dis, dis mon nom / Say, say my name 
J’ai besoin d’un peu d’amour pour soulager la douleur / I need a little love to ease the pain (2x)
J’ai besoin d’un peu d’amour pour soulager la douleur / I need a little love to ease the pain 
Il est facile de se rappeler quand c’est arrivé / It’s easy to remember when it came
Parce que j’ai l’impression d’avoir été je suis déjà venue ici / ‘Cause it feels like I’ve been I’ve been here before 
Tu n’es pas mon sauveur / You are not my savior 
Mais je ne vais toujours pas partir / But I still don’t go
Sentiments comme quelque chose que j’ai déjà fait avant / Feels like something that I’ve done before 
Je pourrais faire semblant / I could fake it 
Mais j’en veux toujours plus / But I still want more

Fondu, fait le fondu / Fade, made the fade 
La passion est surestimée quand même / Passion’s overrated anyway 
Dis, dis mon nom / Say, say my name 
J’ai besoin d’un peu d’amour pour soulager la douleur / I need a little love to ease the pain

Fille dissoute / Dissolved girl

La centième fenêtre [2003]

On apprécie tout d’abord le corps détruit qui illustre l’album. Est-il brisé par les traumatismes infligés par la programmation MK-Ultra, un traumatisme ou une expérience de sortie hors du corps ?

Papillon pris

Un homme qui se transforme en papillon. Cela a-t-il à voir avec le programme Monarch, même si ce sont plutôt les femmes qui sont utilisées pour servir d’esclaves sexuelles aussi appelées « mannequin présidentiel » ?

“Butterfly caught”

Chutes d’apesanteur 
Weightless falls 
Chèvrefeuille 
Honeysuckle 
Étrangers 
Strangers 
Étrange cette 
Strange this 
Lumière des pages 
Light from pages 
Papier mince chose 
Paper thin thing 
Protégé par l’œil nu
Protected by the naked eye
Le lever du soleil nacré 
Pearly sunrise 
Presque porté 
Nearly worn 
S’agenouiller comme un suppliant
Kneeling like a supplicant
Peau assombrie 
Darkened skin 
Peur de voir 
Afraid to see 
Rayonner 
Radiate 
Lèvres ouvertes 
Open lips 
Gardez le sourire pour moi
Keep smiling for me
Peau assombrie 
Darkened skin 
Peur de voir 
Afraid to see 
Rayonner 
Radiate 
Lèvres ouvertes 
Open lips 
Garder
Keep…

Une prière pour l’Angleterre

Au nom et par le pouvoir 
In the name of, and by the power of 
Du Saint-Esprit 
The holy spirit 
Pouvons-nous invoquer votre intercession pour 
May we invoke your intercession for 
Les enfants d’Angleterre 
The children of England 
Certains d’entre eux ont vu 
Some of whom have seen 
Un meurtre si obscène
Murder so obscene
Dont certains ont été emmenés 
Some of whom have been taken 
Ne laissez pas un autre enfant être tué 
Let not another child be slain 
Qu’aucune autre recherche ne soit faite en vain 
Let not another search be made in vain 
Yahvé nous pardonne d’oublier 
Jah forgive us for forgetting 
Yahvé aide-nous, nous avons besoin de plus d’amour 
Jah help us, we need more loving 
Vous voyez les professeurs vous représentent 
You see the teachers are representing you 
Si mal que peu de gens peuvent vous voir 
So badly that not many can see you 
Ne laissez pas un autre enfant être tué 
Let not another child be slain 
Qu’aucune autre recherche ne soit faite en vain
Let not another search be made in vain
Yahvé appelle ceux dont 
Jah calls the ones whose 
Les croyances ont tué des enfants à … (?) 
Beliefs killed children to 
Ressentez l’amour pour vous-même et soyez guéri 
Feel the love of you and be healed 
Et peut être
And may…

Une prière pour l’Angleterre / A prayer for England

Antiétoile

Antistar avec les paroles

Pouvez-vous lécher mes plaies s’il vous plaît / Can you lick my wounds please 
Pouvez-vous le rendre engourdi / Can you make it numb 
Et tuer la douleur comme la cortisone / And kill the pain like cortisone 
Et m’accorder un peu d’intimité / And grant me intimacy 

Comment allons-nous diviser vos chromosomes / How’ll we split your chromosomes
Oui, plus douce narcose / Yeah, more sweet narcosis 

Ouais, plus douce narcose (je vais tourner une pierre, je te trouverai) / Yeah, more sweet narcosis (I’ll turn a stone I’ll find you) 

Ouais, plus douce narcose (je vais transformer une pierre, je te trouverai) / Yeah, more sweet narcosis (I’ll turn a stone I’ll find you)
Je tourne une pierre je te trouverai là / I turn a stone I’ll find you there 

Dans la lumière réfléchie, je regarde / Into reflected light I’ll stare 
Tu m’aveugles avec des ampoules flash / You blind me with flash bulbs 
Et m’embrouille avec des syllabes / And puzzle me with syllables
Aller se rendormir / Back to sleep 

Ouais plus douce narcose (je vais tourner une pierre, je te trouverai)  / Yeah more sweet narcosis (I’ll turn a stone I’ll find you) (3x)

Mes têtes entre mes genoux, encore / My heads between my knees again 
Aiguille obtenue / Got needle…

Antistar

Heligoland [2010]

Tout d’abord pourquoi ce nom d’album, avec le nom d’un archipel allemand en Mer du Nord ?

Graphiquement, On retrouve sur la pochette un atroce personnage, avec un œil bien rond et un arc-en-ciel au-dessus de lui, l’arc-en-ciel étant, comme dans le Magicien dOz, le symbole des limites à dépasser3

Diviser l’atome

Je citais Massive Attack lorsque la voix rauque de “Bury a Friend” de Billie Eilish me rappelait les ambiances du groupe anglais. J’ai trouvé cette chanson d’Heligoland comme la plus proche de celle de Billie Eillish. Si le clip ne semble pas avoir beaucoup de rapports avec les paroles (ou alors il faut trouver lequel – le bébé et le taureau sont-ils une seule et même chose ?), les paroles sont bien plus évocatrices, non ?

Lorsqu’on regarde les paroles de la chanson “Splitting the atom” (Diviser/fractionner l’atome), c’est encore plus troublant, et à voir en regarde de cette peinture représentant un individu dont un œil pleure pendant que l’autre parait au beurre noir et sans pupille (comme la petite Billie dans les deux clips), surmonté d’un arc-en-ciel, symbole souvent employé pour représenter la pédophilie (Le magicien d’Oz, Eye Wide Shut) :

Le bébé est né / Le lit était chaud4
Orties et fougères
Le soir il s’étouffe
La bougie qu’il brûle
Ce déguisement recouvre
Mensonges amers
Répéter la blague
Le sens qu’il meurt
Passe-moi un manteau je n’ai pas peur de partir
Je vous tiens au courant
Je sais ce dont tu as/vous avez besoin
Je vais te retourner
Cette belle ville
Et puis vous le croirez quand vos yeux vous tromperont

C’est facile, ne le laisse pas aller (3X)
Ne pas le perdre

(Voix de fantômes, 4 phrases… ) (1:22-1:40)

Il fait plus froid dehors
Votre espace loué
Leur* boite d’ombre et leur* (*“their” pour “they”)
Poursuite en papier
Ça n’arrête jamais
Et nous n’apprendrons jamais
Pas d’espoir sans dope
Le retour sans emploi
Les banquiers ont renfloué
La puissante retraite
Le plaisir ça manque
À la fin de la semaine
Vous le prenez ou partez
Ou ce que vous recevez
À ce que vous recevez
Est le congé d’éternité

C’est facile, ne le laisse pas aller (3X)
Ne le perds pas

Lumière incandescente aux portes
À la ménopause adolescente
En quelques clics vous l’avez, la musique s’arrête
L’aiguille se colle et le penny goutte
L’été est passé avant que vous sachiez
Les tambours étouffés de l’écoulement implacable
Vous regardez les étoiles qui vous donnent le vertige
Le soleil brûle encore et la poussière va souffler
Les cicatrices de miel, je vais vous garder près
Notre sang est d’or rien à craindre
Nous avons tué le temps et je t’aime cher
Un baiser de vin nous allons disparaître
La dernière des dernières particules
Divisible invisible
La dernière des dernières particules
Divisible invisible

Divise l’atome

Psyché

Naissance d’un alter au sein d’une psyché, comme la nouvelle naissance d’une chrysalide ?

“Psyche”

Le cirque du Paradis

2016 : Esprit Rituel et autres morceaux

En 2016, les clips parlent de quatre femmes sous contrôles et/ou démolies et d’un zombie qui danse avec ses ombres…

Quelque chose à voir avec les privations de lumière et les chocs sensoriels opérés aux individus programmés ou maintenus sous contrôle ? L’ambiance est tout de même bien douce comparée aux descriptions données pour ces phases de traumatisation de l’esprit. Moment de transe façon derviches tourneurs, eurythmie steinerienne ou n’importe quel rituel religieux ou magique utilisant de la musique ? Ou simple clip graphiquement réussi à l’honneur de la lumière et du corps féminin ? Mais dans ce cas-là, pourquoi ce titre ?

“Ritual Spirit”

Une femme sous domination d’un drone vaudou sphérique, sorte de démon technologique la possédant quand elle passe dans un souterrain. Après l’avoir reprogrammée, martyrisée et lui avoir fait faire l’animal, la machine s’en va… la femme ne pourra pas s’échapper. Cela n’a pourtant rien à voir avec les paroles.

“Voodoo in my blood”

Laisse-le là… un zombie (dissocié ?) qui vient de recevoir un appel déclencheur et programmé pour se détruire devant les yeux incrédules d’un passant ? Ou tout simplement un gars totalement ivre ? Mais alors pourquoi le téléphone décroché qui pend encore ? Un homme qui vient de se faire larguer et qui disjoncte ?

Massive Attack, Tricky & 3D, “Take it there”

Femme qu’on détruit, qu’on décompose… ou est-ce le transhumain qui détruit l’humanité ?

“The Spoils”

Femme sous domination, encore…

“Ghostpoet”

Robert del Naja

Le chanteur et le peintre

Outre les vidéoclips, les dessins de Robert del Naja étaient aussi glauques. Du moins je les avais vu sans les voir. Et effectivement ceux-ci sont tous glauques et ressemblent à ceux de Kim Noble, bipolaire notoire dont les tableaux représentent des scènes de torture, de rites glauques, de meurtres, etc.

A noter aussi Robert del Naja a été accusé en 2003 d’avoir téléchargé des vidéos pédopornographiques. Il aurait été innocenté, mais quiconque a suivi les affaire Amidlisa ou des enfants de Séverine et Audrey, peut grandement douter de la valeur de la justice en ces affaires et s’il fait partie d’un réseau d’antiélite il a tout aussi bien pu être couvert en haut lieu. Selon certains médias, son arrestation et la propagation de la rumeur voulant que Del Naja soit pédophile auraient été destinées à le discréditer publiquement, du fait de son influence sur l’opinion alors qu’il utilisait pour lutter activement contre la guerre en Irak. Le problème dans ces cas-là est que tout est possible…

Est-il Banksy ?

En septembre 2016, l’idée que Robert Del Naja serait aussi l’artiste anonyme Banksy est avancée dans les médias5 Del Naja dément quelques jours plus tard, mais les allégations persistent, notamment du fait d’une « gaffe » présumée du DJ et compositeur de drum & bass Goldie, l’année suivante.6

Ce pourrait-il que Banksy soit un alter de Del Naja (l’alter hôte) après des expériences l’ayant conduit à se dissocier, comme la fille de la chanson plus haut ?

Photo d’entête : “Hypnotic” par skym4k3r.

Notes

  1. L’eau et les rêves, pour la référence à l’eau qui est le miroir le plus parfait ?
  2. Le Chrétien se refuse à ce genre de pratique dangereuse.Si c’est sans doute une faculté destinée à sauver les êtres humains et notamment les enfants, l’être humain n’a pas à jouer avec ce phénomène ui devrait être réservé aux situations d’urgence, comme il n’a pas à jouer avec son cerveau en prenant de la drogue. Les Lucifériens veulent faire croire aux gens qu’user l’un ou l’autre est bon et que seul un Dieu mauvais voudrait les empêcher de le faire, de peur qu’ils lui ressemble. Ce n’est pas le cas. De son vivant l’être humain doit garder les phénomènes surnaturels pour les cas exceptionnels qui lui surviennent et les vertus des drogues pour un usage médical encadré par des médecins. Les autres usages, s’ils paraissent très bon à court terme, sont destructeurs et dangereux, qui laissent l’individu en proie à des entités contre lequel il n’est pas de taille à lutter, même si le narcissisme de l’époque veut faire croire à tout un chacun qu’il peut dépasser toutes les limites qu’il veut.
  3. Dans Alice au pays des merveilles, c’est le miroir qui est à dépasser, mais l’idée est la même.
  4. “The baby was born” ou “The bed it was warm”, je penche tout de même pour le premier.
  5. « Massive Attack member is ‘named as shadowy graffiti artist Banksy’ », Mail Online,‎ 1er septembre 2016 (lire en ligne [archive], consulté le 2 avril 2018) ; « « 3D », le leader de Massive Attack, serait-il Banksy ? » [archive], sur Le Monde.fr (consulté le 2 avril 2018)
  6. « Oups, le vrai nom de Banksy a été révélé », LExpress.fr,‎ 23 juin 2017 (lire en ligne [archive], consulté le 2 avril 2018)

Laisser un commentaire