L’oligarchie et le sionisme [2013] de Béatrice Pignède

Un documentaire écrit et réalisé par la journaliste et réalisatrice de films documentaires française Béatrice Pignède (décédée en 2015). Après avoir travaillé pendant a travaillé à la télévision, notamment pour France 3 et Arte, elle a collaboré également à l’émission Arrêt sur images, avant de fonde, en 2002, Clap 36, association de promotion du cinéma indépendant qui traite de sujets impossibles à aborder à la télévision, comme la loi Fabius-Gayssot avec Main basse sur la mémoire, les pièges de la Loi Gayssot [2012].

1ère partie : la supercherie tribale

Dans cette partie, la réalisatrice donne la parole à Gilad Atzmon, Jacob Cohen, Thierry Meyssan, Ahron Cohen, Shlomo Sand, Rachid Benaïssa, Botul H. Lévy, Alain Soral, Yahya Barakat, Samba Diagne, Manuel Galiana Ros ou Claudio Moffa ou Samba Diagne pour parler du sionisme, ses rapports avec le judaïsme, Israël, les rêves messianiques de différents groupes religieux et notamment des sectes protestantes anglo-saxonnes et les francs-maçons aux 17ème et 18ème siècles, ces derniers se pensant comme les fils spirituels de Hiram (le bâtisseur du temple de Salomon), et bien décidés à créer l’Empire mondial (le Nouvel Ordre Mondial) dans un plan qui ressemble comme deux gouttes d’eau à l’eschatologie juive/sioniste/kabbaliste.

Version normale

Version étendue

Un entretien avec le Cercle des Volontaires, en 2013

2ème partie : les étrangleurs de Wall Street

Une deuxième partie est annoncée à la fin de cette première partie mais je n’en ai pas encore trouvé la trace sur les sites comme Youtube, Dailymotion ou solid.tube … Cette partie existe belle et bien, puisqu’on trouve un débat filmé par l’Agence Info Libre, où Béatrice Pignède est aux côté de Jacob Cohen et Alain Soral :

A lire sur le sujet du sionisme

Photo d’entête : (sans titre) par the future is unwritten

Laisser un commentaire