Trois présentations faites par Pierre Hillard de son ouvrage publié en 2017. A noter qu’une quatrième longue présentation faite à MetaTV, en 2017, avec Tepa (Patrick D’Hondt) a été censurée par YouTube.

Présentations par Pierre Hillard

Première fois

Deuxième fois : Conférence à Nice [2017]

Introduction

  • 00:00 – Présentation de Culture Populaire
  • 03:05 – Lecture de la fiche Wikipedia (supprimée le 18 juillet 2017 ! Version 2016 archivée par la Wayback Machine : https://goo.gl/m6EL8j)
  • 05:48 – Remerciements de Pierre Hillard et annonce du plan
  • 07:40 – Quelques mots sur l’élection d’Emmanuel Macron Partie 1. Entités régionales et administratives
  • 12:05 – De 22 à 13 régions
  • 13:25 – « Les Fonds Structurels »
  • 16:06 – Origines de la rationalisation du territoire
  • 18:34 – Influence jacobine de la Turquie à l’Allemagne et la Russie 23:15 – « Les Euro-Régions » ou comment effacer les frontières nationales
  • 26:15 – Les Etats-Unis, des 48 Etats aux 7 blocs régionaux Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue
  • 28:55 – Le judaïsme avant le Christ (Torah)
  • 32:30 – De la transmission orale à la transmission à l’écrit (de 100 à 500, rabbin Akiba, Talmud)
  • 36:40 – La Kabbale selon l’ex rabbin Drach (réellement convertit au catholicisme)
  • 41:20 – La Kabbale selon Gershom Scholem (plus grand historien du judaïsme)
  • 43:30 – La reconstruction du Temple en l’an 100 par le « messie » Bar Kokhba et début des deux factions juives rivales (active et passive)
  • 46:25 – Le sionisme « laïc » de Theodor Herzl
  • 48:00 – Joseph Nasi, précurseur du sionisme au XVIème siècle
  • 52:00 – Sur la Gnose et l’émanatisme, opposés à la Création « Ex Nihilo »
  • 54:45 – Le noachisme ou le judaïsme pour les Gentils
  • 58:25 – L’islam dans le cadre du noachisme selon Elie Benamozegh
  • 01:05:00 – Les différentes périodes du judaïsme selon Gershom Scholem
  • 01:06:10 – « La Kabbale tardive », de l’expulsion des Juifs d’Espagne en 1492 à la « Rédemption par le Pêché » d’Isaac Louria
  • 01:07:30 – Les principe de rétraction (Ein Sofh) et du Guilgoul ou « migration des âmes »
  • 01:12:06 – Les Kelipoth, « coquilles ou vases » enfermant les âmes 01:14:45 – Le Tikkun Olam ou « restauration du monde », du Jardin d’Eden à la brisure de ces vases pour y revenir
  • 01:16:10 – Du Golem de Prague à Dark Vador1
  • 01:17:25 – Synthèse sur la factions juives rivales et leurs répercussions politiques

Partie 2 : Ancienne et nouvelle Synagogue

  • 00:00 – De la brisure les Kelipoth, pour libérer les âmes et restaurer le monde
  • 05:20 – La sabbataïsme, le faux convertit à l’islam Sabbataï Tsevi
  • 09:35 – Le frankisme, le faux convertit au catholicisme Jacob Frank
  • 10:00 – Des 316 propositions de Jacques Attali aux 613 Mitsvot
  • 12:10 – Derrière les Dönme et le génocide arménien de 1915 par les Jeunes Turcs
  • 14:40 – Derrière la Thule-Gesellschaft et « l’antisémitisme métaphysique » de Jacob Frank, très lié aux familles Rothschild, von Bethmann… Partie 3. Des liens entre le Bagdad Bahn et le Sionisme
  • 22:35 – Historique du Bagdad Bahn
  • 28:25 – Enjeu majeur et entremise du sionisme
  • 31:10 – Bagdad Bâhn allemand VS Transsibérien russe (entente avec Angleterre)
  • 32:25 – Actualité, 100 ans après, de cette dispute au Moyen-Orient 33:30 – Rappel avec le rabbin Akiba (an 100) à l’origine de la rivalité religieuse entre les factions juives allemande et anglo-américaine (+ intérêts économiques)
  • 34:55 – Des liens entre Maurice Hirsh, les Shiff, les Warburg et Richard Coudenhove-Kalergi
  • 37:30 – Sur les pionniers du sionisme Edmond de Rothschild et le rabbin Kalisher
  • 40:15 – Carnets de Theodor Herzl démontrant le voeu messianique du Grand Israël
  • 41:50 – Chaim Weizman, les accords Sykes-Picot et la Déclaration Balfour
  • 42:57 – Raison du soutien des EUA dans la Première Guerre Mondiale à la Grande-Bretagne et à la France contre l’Allemagne (rapport britannique de juillet 1937)
  • 48:00 – Perpétuité de ces tensions entre factions juives rivales de l’époque à nos jours. Conclusion
  • 49:45 – Balkanisation du monde en général et du Moyen-Orient en particulier, au profit du Grand Israël (pour la branche Rothschild) ou l’Est l’Ukraine et la Crimée considérée comme la seconde Judée par la branche Loubavich
  • 52:30 – « Crescent of Crisis » du Times (janvier 1979)
  • 53:25 – Double-jeu de l’Allemagne entre les EUA/UE et la Russie/Chine
  • 55:30 – Armageddon, Ordo ab Chao et renversement des lois naturelles
  • 57:25 – “Get ready for a world currency” de The Economist (janvier 1988) au panier de monnaies, marche-pied vers l’ « Amero » nouvelle monnaie mondiale.

Troisième présentation

Critiques

L’avis de Michel Drac sur l’Atlas du mondialisme

Mai 2018

Avis sur Pierre Hillard, d’un membre de la secte Novus Ordo

Pourquoi les membres de la secte Novus Ordo sont-ils tous des efféminés à petite voix ? On dirait que le mythe de l’androgyne rêvé par les gnostiques est en train de se réaliser avant même les manipulations génétiques à venir. Ce manque de virilité explique pourquoi on croirait voir une vidéo de pornographie intellectuelle, non pas une vidéo où une femelle blanche est pas prise par une BBC (comme dans les vidéos de l’industrie juive, cf. Sociologie du hardeur), mais plein de foutre nazisraélien sur les lunettes d’un pauvre petit gentil qui a perdu sa foi pour céder à l’adoration du barbare de Jérusalem.

Note

  1. A noter que si la statue se réfère à « Iron Man », elle a le rôle de « statue marrane ». Dark Vador, s’inspirant de celle-ci, représente la lignée des prêtres qui doit conserver sa pureté dans le cadre d’un sacerdoce purement juif. En aucun cas, Dark Vador emblème du prêtre (Cohen) ne peut se référer à un non-juif (gentil). Cette statue de Prague représente un idéal judaïque sous les apparences innocentes de la représentation d’un chevalier goy. On peut dire que c’est une sculpture marrane. Enfin, c’est le fameux Gershom Scholem qui demanda et obtint que le premier ordinateur israélien soit appelé Golem… Voir http://www.actuj.com/2015-12/culture/…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.