Nous étions encore dans le deuil du président de la Présipauté de Groland, Christophe Salengro, que les zadétudiant.e.s de Tolbiac publiaient une auto-conférence pour lancer leur auto-média1, présentée par trois avenirs de l’Homme2, comme un hommage à l’œuvre du dernier président qui seait digne qu’on vote pour lui. Et ce, alors la petite psy-marquise ridicule Gérard Miller, n’a même pas encore eu le temps d’autosaborder le pitoyable Media de Mélenchon-mais-que-c’est-pas-de-lui-ou-faut-pas-le-dire ! Tout va vite : la Grolandisation du monde est en marche ! Bonzaï, président, il reste de l’espoir.

Ainsi à cette auto-conférence, nous avons donc cyberassisté à des déclarations mêlant tout et rien, des problèmes de réforme de l’université aux Kurdes en passant par demander la démission d’Emmanuel Macron, s’arrêtant juste à la limite de demander celles de Vladimir Poutine, Xi Jinping et Donald Trump et pas un mot pour la Palestine… Mais ce n’est pas le fond qui est surréaliste, ça les trotsko-communisto-mao-marxo-rigolos nous ont habitué à ça depuis des décennies, mais la forme. Puisqu’à la tribune, outre d’être du sexe gentil, les trois conférenco-dialecticiennes sont masqué.e.s …à 53 ans de la mort de l’Homme et 49 ans de la mort de la fonction-auteur de l’aristo-mao Foucault – même pas un classique chiffre rond –, ça dialectise le génie en poudre d’étoiles ! Ca, ça va enfin casser des briques !

Et avec elle, c’est le pompon girl canin de l’affaire, …un chien !

Je suppose que si c’était Diogène, il aurait bouffé ces trois révolutionnaires, en se gardant de toucher à leurs cerveaux malades, pour leur montrer pédagogiquement la coolitude de l’antispécisme ou les bienfaits du bon vieil humanisme séculaire. Peut-être que la présence de ce chien indique que les infâmes porteurs de pénis et coupables jusqu’au profond de leurs consciences nécessairement patriarcales, incapables de s’amender même si nous désécrivons en désécriture inclusive et respectons la parité homme-femme (en attendant la suite), n’ont plus leur place dans les Zones A Déconstruire que sont les facs françaises. Que les génocideurs auto-testiculés, n’est sans doute, vous l’aurez compris, pas très grave, une fois qu’on a compris le rôle de larbin que sert l’université dans le Système, on revient de ces boites à fous3.

Sans doute faut-il alors, plutôt que de perdre son temps à l’université, s’inscrire à Academia ou Researchgate où on peut publier des articles en restant indépendant. Je suppose que c’est un bon compromis entre être dans l’institution de l’avant-garde éclairée de la French start-up nation et la solitude du vulgaire youtubeur qui se filme à déblatérer une youtubanalyse digne du café du commerce à 5h du matin. Ce qui n’empêche pas d’avoir un pied dedans et toujours un pied dehors pour courir vite loin de ses murs quand ça devient un hôpital psychiatrique ou qu’ils lancent la révolution culturelle néo-ma(s)o(ch)ïste 2.0.

Terminons en chanson…

  1. Si vous ne comprenez pas à quoi sert le préfixe “auto”, c’est que votre esprit est encore prisonnier de l’idéologie du capitalisss et de la société du spectacle, traître.sse !
  2. Mais pas une ‘racisée’ et on ne sait même pas si le quota de lesbienne a été respecté, mais soit.
  3. Pas tous, cela dit, ce serait trop facile, et ça se verrait trop. Donc il y a d’authentiques professeurs de valeurs, qui sont comme les 6% d’orange dans un jus reconstitué et prêt à vomir qu’on vous vend en supermarché, et qui servent de caution au reste de la machine, qui ne sert qu’à fournir des armées de pétitionneurs et de défenseurs du Système quand celui-ci est attaqué. On sait que les “antifas” sont les agents involontaires du Pouvoir et vrais fascistes, voici aussi à quoi servent les professeurs d’université : d’agents anti-révolutionnaires à qui ont donne l’opportunité de beugler toutes leurs rébellion de carton, pourvu qu’ils ne s’attaquent pas aux vrais problèmes. Des pitres diplômés. Comme les artistes contemporains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *