Manu, tu dégages…

Il est tout à fait anormal que Manu le minable, qui a été élu sur un programme cosmopolite, se recycle, après la crise de l’ONU-virus billgatesopiloté, dans le nationalisme économique, tel que le défendaient un Jean-Luc Mélenchon ou Arnaud Montebourg. De même, le même banquier qui refusait de l’argent aux hôpitaux en prétextant que l’argent ne tombait pas du ciel, relance à tout va avec de l’argent créé ex nihilo par la BCE. Ses électeurs ne l’ont pas élu sur ce programme. S’il avait un minimum d’honneur, il partirait. Si les institutions étaient bien faites, il serait chassé puisqu’il avoue lui-même que son programme de 2017 est caduc en 2020.

En guerre ?

« Nous sommes en guerre »… C’est quand même dingue que personne n’ait d’esprit critique pour trouver ce langage martial totalement déplacé, et de voir tout le monde le reprendre, politiques, journalistes, blablateurs, citoyens, etc.

Il y a un défi, une tâche, etc. Mais nous ne sommes pas en guerre contre un virus… Cette militarisation des débats est tout à fait dangereuse et ouvre la voie à tous les abus. Manu le minable a tendu un piège et tout le monde est tombé dedans… Or la seule guerre qui a lieu, c’est celle de l’oligarchie mondiale contre les peuples. De quel côté sont nos soldats ?

Technocratie

Qui sont ces gens qui composent le conseil scientifique Covid-19, dont nos vies dépendent de l’avis ? Quelqu’un les a-t-il élus ? On a élu des gens qui nomment d’autres qui décident(, comme la commission Européenne)… On vote donc juste les mannequins qui font de la communication à la télévision ?

Sommes-nous face à une immense expérience de Milgram social où nous nous laissons mettre en détention préventive parce que quelqu’un a nommé “scientifique” une commission politique aux ordres de (qui ?) ? Ou du techno-fascisme ? Où sont les politiques qui savent prendre le risque de sacrifier 10 000 personnes d’une maladie, si les coûts sociaux et politique de la mise en cage forcée sont très largement plus élevés en cas de famine et de guerre civile aux plaies ouvertes pendant des décennies. A quoi sert de sauver ces vies pour les plonger ensuite dans un monde en proie à toutes les violences ou à l’état d’exception permanente et policier ?

Si la République a démissionné, qu’un Roi-Général se lève et prenne le pouvoir usurpé par des experts qui n’ont pas d’appréhension globale des problèmes. Virez Manu et ses sbires aux mains des lobbys du techno-fascisme mondialiste au plus vite, Français !

Photo d’entête : “Melenchon supporter defacing Macron poster, two days ahead of the French presidential elections” par radiowood

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.