Stanislas Berton

Club du Mercredi (13 novembre 2020)

Stanislas Berton, Lorrain et personnalité atypique a accordé un entretien au Club du Mercredi, sur les enjeux de révoltes élitaires et populaires.

Entrepreneur, spécialiste du risque, auteur d’Etre français : Lettre à ma soeur et L’Homme et la cité, nous apporte un éclairage peu consensuel. Pour poursuivre la découverte de sa pensée : Son blog : http://stanislasberton.com/

Les dieux et les inutiles

Les dieux de Harari, donc, ceux qui sont derrière le projet de Grande Réinitialisation, le Forum Economique Mondial réuni à Davos, qui vont créer un grand collectivisme oligarchique où vous avez un peu le droit de vivre sans vous reproduire, et eux – les 500 000 du Stonehenge américain – ont tout.


A lire : Christopher Lasch.

A comprendre : le combat de Donald Trump et de gens derrière lui, contre l’élite technofasciste démocrate et les Républicains ploutocrates qui se fichent du peuple.

Photo d’entête : “Separation Wall” par Northern Lights 119

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *