Antiquité

I – Philon le Juif, Simon le magicien

II – Carpocrate, Proclus et Plotin

Outre le méconnu Carpocrate, on parle aussi, entre autres, de l’ébionisme et des ébionistes et des Esseniens, de Pythagore puis de Jamblique et Proclus (la théurgie, dieu descend en l’Homme).

III – Avicenne, Averroès et Maïmonide

Des philosophes juifs néo-platoniciens qui écrivent en arabe : Avicebron (Salomon ibn Gabirol), Avicenne, Averroès et Maïmonide.

Moyen-Age

IV – Joachim de Flore, Le roman de la Rose, Maître Eckhart et Guillaume d’Ockam

Pour Alain Pascal, la théosophie est le nom en Occident chrétien de la Kabbale juive.


Voir la deuxième partie >

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.