Collapsologie / Survivalisme / Futurologie

Pour avoir un petit aperçu de ce qui est dit sur la collapsologie, le survivalisme ou la futurologie, voici trois vidéos de quatre voix francophones différentes aux horizons politiques différents.

Pablo Servigne, la collapsologie générale

Tout d’abord, une rencontre d’octobre 2018 organisée par le journal Fakir dirigé par François Ruffin :

Quelques points très intéressants :

  • Pablo Servigne revient un peu sur l’arrogance scientifique en rappelant qu’on ne sait pas ce quo va se passer ; c’est un truisme mais les anthropo-réchauffistes intégristes tendent à l’oublier
  • Il n’y a pas qu’une concurrence et la loi du plus fort, chez Darwin, mais aussi l’idée que les plus solidaires et collectifs s’en sortent

L’effondrement des sociétés complexes (notes de lecture de Michel Drac)

Ensuite, c’est Michel Dra qui ne s’exprime pas en son nom, mais qui nous donne une note de lecture sur L’effondrement des sociétés complexes de Joseph A. Tainter.

Le livre date de 1990, publié au Cambridge University Press, et a été traduit en 2013, chez Le retour aux sources, la maison d’édition co-fondée par Michel Drac.

Piero San Giorgio et Michel Drac

Enfin, une conférence à deux voix appelée “Vers le Chaos. Perspectives et alternatives à la crise”, et proposée par Egalité et Réconciliation, en octobre 2017, donne cette fois-ci la parole à Michel Drac. Il est accompagné par Piero San Giorgio :

1ère partie :

2ème partie :

3ème partie :

Conclusions

Il est intéressant de voir qu’au-delà des étiquettes des uns ou des autres, certaines idées reviennent tout le temps, qui sont d’ailleurs totalement hayekiennes. Nécessité

  • d’une décentralisation et indépendance des territoires, de la création de communautés locales et de réseaux sociaux de proximité
  • d’un retour à une économie réelle et non plus du château de cartes financier
  • d’un retour à l’or, à l’argent ou à des monnaies physiques

Beaucoup de bon sens, finalement.

Photo d’entête : “roadside • couch” par Don Shall

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *