Le capitalisme au Moyen-Âge

Genèse médiévale du capitalisme

Conférence de Vincent Challet donnée le 5 février 2020, à Montpellier

Présentation de l’agora du savoir : « dans le rapport que nos sociétés contemporaines entretiennent à l’argent, le Moyen-Âge constitue incontestablement un tournant décisif en mettant en place des formes très élaborées d’association du capital et en inventant cette forme très novatrice de transfert des capitaux que fut la lettre de change. Ces innovations qui permirent de contourner en partie le problème du change et de l’échange du numéraire furent, à partir du XIIIe siècle, à l’origine d’un essor financier et commercial sans précédent dans l’Occident médiéval. D’une certaine manière et en dépit d’un certain nombre de freins techniques et moraux – dont la condamnation par l’Eglise d’un profit immodéré – il n’est pas exagéré de dire que les marchands et banquiers du Moyen Âge ont été à l’origine du capitalisme. Normalien, agrégé d’histoire, Vincent Challet est Maître de Conférences à l’Université Paul-Valéry, ses travaux portent sur les rébellions médiévales et la structuration des communautés politiques en Languedoc. Son autre champ de recherches est consacré à l’histoire du Montpellier médiéval. Il a dirigé l’édition numérique du Petit Thalamus de Montpellier (disponible en ligne: http://thalamus.huma-num.fr) et l’ouvrage collectif « Aysso es lo comessamen : écritures et mémoires du Montpellier médiéval » (PULM, 2017). Il a récemment contribué à l’ouvrage « Histoire de Montpellier » par un article apprécié sur les marchands et banquiers au Moyen-Age. »

Photo d’entête : « B22 JeanIV Bretagne demi-gros » par Jean-Michel Moullec

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *