Le chaos informationnel

Ils nous obligent/obligeront à croire la Voix du Pouvoir quand ils auront tellement mis de fausses nouvelles sur les réseaux1, faisant semblant de ne pas arriver à les contenir par la censure obtenue par la Loi Avia sur les fausses nouvelles, que nous ne saurons pas quoi croire. Il sera alors plus judicieux de croire la vérité du moment, de reprendre les éléments de langage voulus2, même si 2+2=5 et que ça n’a aucun sens.

Les universités déjà grolandisées en France ou aux EUA fourniront de bons bataillons de crétins postmodernes prêts à défendre le collectivisme oligarchique…

Notes

  1. Et même des fausses fausses informations.
  2. Tout le monde le fait déjà pour rentrer dans la fonction publique, notamment dans la Déséducation Nationale, et faire semblant de croire à la bouillie de concepts alacon du moment, mais qui change tous les dix ans, fait rire tout le monde.