Pour tenter de répondre à la question et de vous faire une idée, je vous propose quatre documents.

L’émission « L’ombre d’un doute »

Tout d’abord une émission venue d’un mediamenteur qui n’est là que pour embrouiller les esprits faibles et non-éclairés :

https://www.youtube.com/watch?v=432Er7Cu1VE

On note tout de même un énorme hiatus entre le reportage et les commentaires des trois experts, l’un semblant indiquer clairement que oui, Napoléon était bien franc-maçon, les trois autres s’échinant à nier ce qui parait bien être un fait.1

On peut aussi rajouter, c’est qu’au moins un des trois invités-plateau de Frank Ferrand, Christophe Bourseiller, est lui-même franc-maçon de la GDLF – avec des hauts et des bas, certes – mais ce qu’on se garde bien de nous dire lors de l’émission2, lui-même se contentant d’ironiser sur les conspirationnistes3 en présentant un livre publié sous Vichy… et donc si c’est publié sous Vichy c’est faux (rires entendus).

Le témoignage de Robert Ambelain

Ensuite, on peut écouter Robert Ambelain, grand maître de l’obédience Misraïm, pour qui il n’y a aucun doute que Napoléon Bonaparte était franc-maçon. Il précise même qu’il était de l’obédience Memphis (à partir de 13:51) :

Bernard Faÿ

Continuons avec Bernard Faÿ, grand spécialiste de la Franc-maçonnerie, qui fait part de ses recherches de premières mains :

La carrière maçonnique de Napoléon I

Initié à l’Ordre du Christ ?

Et pour terminer, un petit extrait de La langue des oiseaux de Richard Khaitzine, qui donne encore une autre version :

Napoléon avait été initié à l’Ordre du Christ, refuge des Templiers et ce fait authentique fut mentionné dans le Moniteur du 2 Prairal an XIII. Ce détail explique les démêlés de l’Empereur avec le Saint-Siège. En 1808, les journaux rendirent largement compte du solennel anniversaire célébré à Saint-Pierre-Saint-Antoine en l’honneur de Jacques de Molay.

KHAITZINE Richard, [1996] La langue des oiseaux, Paris, Dervy/poche, 2014, 74

Bibliographie

COLLAVERI François, [1983] La franc-maçonnerie des Bonaparte, Paris, Payot, 322 p.
——— [2003] Napoléon franc-maçon ?, Paris, Tallandier, coll. Bibliothèque napoléonienne, 300 p.
DOUAY Abel et HERTAULT Gérard, [2011] Franc-Maçonnerie et sociétés secrètes contre Napoléon : Naissance de la nation allemande, Nouveau Monde Editions, 463 p.

Photo d’entête : “Napoleon” par keith.bellvay

Notes

  1. Il y avait sur Youtube un commentaire que je partageai (dans les deux sens du terme) et qui avait – comme tout le monde je suppose tellement c’est gros – noté ce hiatus entre le documentaire et les commentaires qui ont suivis. Malheureusement, il a disparu, merci le monde 404 !
  2. Et ce même s’il ne s’en est pas caché par ailleurs, en écrivant un livre Un maçon franc : Récit secret, en 2010.
  3. Ce qui ajoutait encore de l’eau au moulin du judicieux commentaire malheureusement supprimé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *