Les soignants restezchezvousistes : des idiots qui doivent des excuses à la nation

En ce mois de mars 2021, François Ruffin, en débat à l’Assemblée oligarchique de la Rothschildie francophone, se fait le relais des soignants…

…ces idiots utiles du Pouvoir, en 2020, cette tourbe de restezchezvousistes imbéciles qui, après s’être fait gazer par les CRS en 2019 et qui ont vu leur outils de travail se dégrader par les trois derniers gouvernements de droiche ou de gaude (Sarko le sioniste américain, Hollande la grosse marionnette et Manu le minable) au point qu’ils ne savent plus gérer une grippe, ont appelé les autres Français à laisser détruire leur propre outil de travail.

Pour mémoire :

Après s’être défendus comme des nuls, donc, ils ont permis qu’on détruise les autres professions de classe moyenne en 2020-2021, sorte de suicide accompagné, les uns entrainent les autres avec eux. Ah, ces grands héros qu’il fallait applaudir comme des toutous stakhanovisés à 20h, pendant le premier confinement de mars-mai 2020…

En 2021, les suicides – très réels, comme celui du claveciniste François Grenier, le 25 mars 2021 – de gens dont l’activité a été réduite à néant à cause des confinements et mesures d’atomisation sociale, se multiplient. Mais « restez chez vous ! », n’est-ce pas ? Vous êtes des héros !

Personnellement je les ai défendus en gilet jaune quand ils se faisaient gazer par le Pouvoir …à qui ils ont servi la soupe quelques mois plus tard. Ils ont laissé détruire leur instrument de travail et détruit la vie de toute la nation derrière – non, vraiment, ça ne s’applaudit pas à 20h…

En plus des soignants, bons techniciens mais politiquement à la ramasse l’année dernière, il y a d’autres idiots utiles de l’oligarchie mondiale qui vont devoir rendre des comptes, comme les enyoutubeurs de la Débilie avancée. On n’oublie pas. En plus, comme ils sont totalement cons, ils se sont listés tout seuls – on attend encore un peu pour les fatwas, mais on y pense, sans oublier les Rachid Badouri au Québec ou Thomas Wiesel en Suisse romande :

Une belle brochette de catins… dont je ne connais pas la moitié (ça me rassure)

François Ruffin, idiot utile du parlementarisme zombi

Enfin, revenons à François Ruffin, parlant pour rien devant une Assemblée Nationale vide. Ce faisant, le sympathique (mais naïf) député de l’opposition contrôlée LFI, se fait lui aussi l’idiot utile du parlementarisme mort. La démocratie n’a jamais été que le paravent de la ploutocratie – aujourd’hui ce n’est plus qu’une farce qu’ils jouent sans plus même faire semblant, comme l’explique très bien Valérie Bugault. Seul ce pauvre homme triste, semble croire que cela a un sens.

Quiconque a compris où nous allons et comment nous y allons, se doit de démissionner sans plus attendre. Quiconque reste en place, même sous couvert de résister ou faire de l’entrisme (on connaît assez ces rhétoriques du lâche qui justifie sa collaboration comme il peut), joue le jeu du Pouvoir totalitaire et lui offre l’illusion dont elle a besoin.

Sortez donc du Système, forcez-les à montrer leur vrai visage tout de suite. Passons à 1793 2.0 sans plus attendre, qu’au moins on lutte à visages découverts et non pas en toute hypocrisie et à petit feu.

Démissionne donc, idiot de Ruffin, si tu n’es pas un agent de l’oligarchie. Manu le minable et la technocratie se rient de ta voix chevrotante, même si tu parles des valeureux soignants dindons de la farce. Les maîtres du jeu se félicitent que tu n’aies encore rien compris ; est-ce que toi aussi tu veux être applaudi (et pas seulement à 20h)… ?

PS. On excuse les soignants, ils sont toujours trop bons trop cons, et continuent de travailler même quand on ne leur paye pas leurs heures supplémentaires, lorsqu’ils tournent en sous-effectifs, même quand leur hiérarchie leur envoie des sacs poubelle pour se protéger de la grippe-19, même quand on les tance un peu pour leur manque de compréhension politique… On vous aime quand même, mais bon… allez on vous aime malgré tout.

Photo d’entête : “DSCF2918” par masao.chairo.suzu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.