Friedrich Hayek

Présentation

Friedrich Hayek, né Friedrich August von Hayek le 8 mai 1899 à Vienne et mort le 23 mars 1992 à Fribourg-en-Brisgau, est un philosophe britannique originaire d’Autriche.

Il est considéré comme un théoricien social ainsi qu’un penseur politique majeur du XXe siècle, et son compte rendu sur la manière dont le changement des prix communique des informations aux individus les aidant à coordonner leurs plans est largement considéré comme une réalisation importante en économie, conduisant à son prix Nobel. Il vécut en Autriche, au Royaume-Uni, aux États-Unis, en Allemagne, et a été naturalisé britannique en 1938. Il passa la majeure partie de sa vie académique à la London School of Economics (LSE), l’université de Chicago et l’université de Fribourg-en-Brisgau.

Ses deux plus importants textes sont

  • La route de la servitude [1944]
  • Droit, législation, liberté [1973-1976-1979]

Il ne s’agit pas ici de développer la pensée mais de s’en inspirer pour réfléchir sur les ordres spontanés et continuer sa pensée quitte à ne pas lui demander son avis concernant certains sujets qu’il n’a pas pu ou pas voulu traiter, comme

  • les sociétés secrètes et les complots qui créent bien des « ordres mûris » (si le complot est gradualiste et avance peu à peu quitte à ce que son plan s’accélère avec un moment révolutionnaire) mais pas non pas spontanés, et sont donc des entreprises « constructivistes, donc dangereuses
  • la dangerosité des empires racistes et messianiques américains et sionistes, ou du techno-fascisme qui se développe au XXIème siècle derrière le modèle chinois, qu’il ne pouvait pas traiter dans La route de la servitude en 1944, mais qui aurait tout leur place
  • l’importance des idées religieuses et des pensées qui ont une idée du sens de l’Histoire

En d’autres mots, il s’agit de continuer Hayek.

Textes