17 novembre

Mardi 17 Novembre 2020 – Saint du jour : Elisabeth de Hongrie | Dicton du jour, Au jardin.

Couillonavirus : le plan de Nouvel Ordre Mondial se précise | Bain, Drahi, etc. : Israël jouerait un rôle dans tout ce cirque, cf. affaire Epstein | Tests truqués | Klaus Schwab : le monde ne reviendra jamais à la normale | D’après le Dr Fontillan, virus + vaccin constituerait une arme chimique binaire | Hold-up | J’accuse

Tutos, Réseaux sociaux | Musique : Coupez lui la tête

L’actualité c’est la valse des vaccins contre le covid. Après l’annonce de Pfizer la semaine dernière, c’est désormais la société de biotechnologie Moderna qui déclare élaborer un vaccin efficace à 94%… Que faut-il en penser ?

Et alors que les fêtes de Noël se rapprochent, la pression pour les petits commerçants fermés grimpe d’un cran. L’évolution de l’épidémie poussera-t-elle le gouvernement à retrouver la raison et à relancer l’économie…

L’actualité, c’est également une nouvelle évacuation de camp de clandestins… Une manœuvre médiatique qui devient régulière mais ne règle pas le problème.

Et enfin nous reviendrons sur le conflit qui a opposé l’Arménie et l’Azerbaïdjan dans le Haut-Karabagh. Une guerre qui aura consacré l’importance des puissances turque et russe face à l’impuissance de la France et de l’Europe.

18 novembre

Mercredi 18 Novembre 2020 : Saint du jour, Dicton du jour, Au jardin, Klaus Schwab, Couillonavirus, Pompeo en France : le vent tourne, Dissidence

Musique : Sweetest Thing de U2

A lire : Jarrett Staff, “Former Facebook leaders involved in transition”.

20 novembre 2020

Vendredi 20 Novembre 2020 : Saint du jour, Dicton du jour, Au jardin

NOM, Couillonavirus et vaccin : un juif de BigPharma parle sur dissidencetv.fr, élections américaines : fraudes confirmées | Ziad Tekiedine aurait été arrêté au Liban avant de se rétracter | Le vaccin contre le Covid-19 pourrait être rendu obligatoire pour les enfants | Conspi Comic ! Bergoglio aime les filles en bikinis…
Musique : Welcome to Paradise de Front 242

21 novembre : Véran s’inquiète de la santé mentale des Français

Olivier Véran et Jérôme Salomon (le croque-mort de la France, qui veut se venger d’elle), ont désormais peur d’une troisième vague : celle de la santé mentale des Français.

On aurait pu s’attendre à ce que Véran ait peur des pathologies mentales des Français, mais non c’est bien de la santé mentale qu’il parle.

Je ne pense pas que ce soit un lapsus. Quand la tante de Mendès-Antifrance, Ilona ‘Corinne’ Cicurel, vient dire à Sonia Mabrouk, sur son plateau de télévision, qu’elle se « met en danger » et que le virus qui progresse c’est le « virus du complotisme », il faut la prendre au sérieux et se rappeler que déclarer fou l’opposant est une vieille combine que les totalitaires d’aujourd’hui utiliseront sans vergogne. Dans le monde du collectivisme oligarchique, seuls les “dieux” peuvent réfléchir et les inutiles accepter que 2+2=5.

Un pays comme la France qui a accepté les lois mémorielles et la loi Pleven est de tout façon mûr pour ce genre de lâcheté… Il suffira donc d’étendre, dans une loi visant à interdire le négationnisme du réchauffement climatique ou de la science médicale, voire avec le fourre-tout d’“écocide”, la somme des Vérités que le Miniver doit centraliser et tout est bon. N’attendez aucune réaction de l’université, ce sont des larbins, du crétin diplômé, tapageur de papier mais infiniment lâche. La criminalisation des gens qui réfléchissent sera même fait par des Verts, jolis, jeunes, complètement destructurés, qui feront la sale besogne comme naguère les socialistes ont instrumentalisé l’antiracisme via… SOS racisme (là encore pas un lapsus mais un programme : sauvons le racisme pour diviser le peuple.)

L’oligarchie mondiale a eu peur des gilets jaunes (et devait gérer une crise économique), elle a gonflé le Sars-Cov2 pour tenter d’en faire une pandémie. Hold-up lui aura fait peur des gens qui doutent…

Il y en a qui veulent la guerre civile

Opération Ronce : Guerre dans les Banlieues (23 octobre 2020, Mollah Jérusalem)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *