Carnet de notes de novembre / décembre 2019

Quelques notes en vrac…

Modèle graphique et calages à faire

[21/11/2019] Le modèle graphique du site a été changé. Le nouveau thème graphique (Oria) est plus attrayant que l’ancien (Hueman) mais il y a encore quelques calage à faire, notamment sur les pages de présentation des articles qui ‘flottent’ désespérément et ce dernier article qui est tout seul en bas de page… Il faut qu’on voie comment passer de 10 à 9 articles par page, afin d’éviter ça !

Première partie du vrai débat attendu Soral/Zemmour

Vous ne comprenez pas ce que Pierre-Yves Rougeyron dit tous les mois dans ses longs entretiens de plus d’une heure ? Vincent Lapierre prête son micro à l’orateur pour une session de rattrapage sans aucune plus-value par rapport aux vidéos publiées par le Cercle Aristote, tant les questions de Lapierre sont absentes, et fades quand il y en a :

Il est sérieux, il est grave, il est Pierre-Yves Rougeyron

Et bien sûr pas un mot sur Soral et la stratégie de réconciliation nationale… Il est sympa ce P.Y.R. avec « ses équipes » (la crème, l’élite, la relève), majordome sérieux adepte du doubler-chuchoter-prendre un air grave, qui n’est là que pour apporter son costume à Zemmour et dérouler le tapis rouge sous ses pieds. Le nationalisme bouddhiste qui offre ses fesses à Tel Aviv ; belle France.

Donc 1:37: pour un laquais, c’est long ! Vivement l’entretien avec Eric Fiorile pour parler du coup d’Etat qu’il prépare avec « ses troupes » ! Non, allez, sérieusement, vivement le débat Zemmour / Soral et qu’on arrête avec les premières parties ! [04/12/2019]

Gnose toujours… !

Jean-Louis Harouel est posé et intéressant, et je partage ses positions sur le gnosticisme, les droits franc-maçons de l’Homme et le destin funeste de l’Eglise Novo Ordo de Bergoglio et sa clique d’homosexuels, mais je ne comprends pas son attachement à la peine de mort.

Mon refus de la peine de mort est sans doute plus dû à des considérations toutes hayekiennes sur la faillibilité humaine, la possibilité d’erreur judiciaire, la peur du procès politique1 et la nécessaire humilité qui pousse Hayek à se méfier des décisions humaines. Certes, en matière de justice et de droit l’ordre spontané (et encore moins l’outil du marché) ne sont pas applicables, et quand bien même les juges sont des commissaires politiques larbinant pour le pouvoir et les groupes d’influence, il faut tout de même croire en la justice et l’Etat de droit et se battre pour qu’il soit respecté. Mais je trouve Spécieux et talmudique sa défense de la peine capitale.

Pour ma part, je n’ai pas hâte que des juges puissent tuer des pauvres pour satisfaire le populo et la bourgeoisie bienpensante, pendant que des banquiers puissent affamer et tuer des peuples en n’ayant qu’à souffrir quelques petits sermons de temps en temps (si tant est que le banquier aille à la messe2Ou, plutôt, à la synagogue, mais là on lui dira que ce n’est pas trop grave. Une petite repentance, un chèque à la maison-mère et qu’est-ce que la vie de quelques millions de non-élus, après tout ? Va et ne te fais plus pincer…). Un Chrétien lutte également contre la peine de mort, l’avortement, l’euthanasie, les rites sataniques (dont les sacrifices d’enfants ou de spectateurs de concerts de musique) ou les exécutions extra-judiciaires. Que Hugo et Badinter soient des manipulateurs, certes. Que le socle de la justice repose sur le droit collectif de tuer, est plus que douteux. Le juge n’est là que pour assurer le bon fonctionnement de la société, faire payer les coupables et écarter du groupe les dangers ; les âmes, il revient à Dieu de les juger.

Etrange, ce monde où même les Catholiques veulent tuer, moins que les gnostiques, oui, mais enfin, tuer tout de même, hors cas de guerre : quelle outrecuidance ! TV Liberté est aplatie devant Zemmour, je ne croyais que ce n’était que lâcheté ; ils sont peut-être très judéo-chrétiens, en fait, ou chrétiens judaïsés… [03/12/2019]

Une joujournaliste de Rance Intox TV

[21/11/2019] Quelqu’un sait le nom de la gamine pseudo-wechwech-journaliste de France Pipo TV qui a interviewé François Boulo, l’autre jour, dans la matinale ? J’ai vu l’article sur le site Internet d’Egalité et Réconciliation, suis remonté à la page CIAbook de l’avocat français et figure des gilets jaunes, suis allé voir sur le site de notre service poubellique vomi, mais n’ai pas retrouvé la vidéo partagée par la victime de cette idiote macronolèche-bottine, ni trouvé de grille claire des programmes, ni d’historique, ni d’organigramme… Qui est cette jeune fille mature, pleine de répartie et qui risque de prendre sa place à Ruth Elkrieff sur le podium des plus grandes suces-pouvoir, version nabilesque ?

“Ouhein, euh, t’es un avocat et tu konais pas la démocratie ??? Wech, boloss, hein !”

En attendant Brigitte du divertissement public à l’information républicaine débile :

Florence Foresti est Brigitte… mais elle, elle joue la comédie.
  1. Et du montage par des agences secrètes, sociétés secrètes ou groupes d’influence. Quand on voit comment la justice traite les suicides plus que douteux…

Laisser un commentaire