Il y avait ce 24 novembre 2018 à Paris, trois ‘manifestations’ et trois couleurs :

  1. violet celle du féminisme diviseur, car catégoriel, piloté par l’élite, qui a besoin de diviser pour régner
  2. jaune fluo, couleur de ces gilets que l’Etat nous a tous obligés à acheter lorsque c’était un minable à mobylette qui servait l’oligarchie, et ce peuple uni qui décide que quarante ans de foutage de gueule, ça suffit !
  3. blanche, la marche pour Maggy Biskupski, policière suicidée pour l’avoir trop ouverte, et dangereuse pour le Pouvoir parce que courageuse et battante.

Le mouvement spontané des gilets jaunes – qui va bien au-delà d’une question de taxes sur l’essence comme les médias de l’oligarchie veulent le faire croire – essaye de rassembler le peuple (femmes, jeunes, noirs, vieux, valides, blancs, homosexuels, handicapés, hétérosexuels, etc.). Mais les médias n’ont montré que des images de dégradations, prétendant que des casseurs ont attaqué les CRS, quand on sait très bien comment les forces de l’ordre peuvent être des forces du désordre pour décomposer des manifestations.

Combien de ces médias ont montré des images de la marche blanche qui avait lieu le même jour ?

Combien l’ont seulement mis dans leur une, même en petit encart ? Deux exemples parmi les plus consultés :

Lobby hindouiste : Drahi – BFM : images de chaos, voix de leur champion (et non celle du peuple) et petites polémiques politiciennes
Lobby hétérosexuel : Pigasse et Niel – Le Monde : de la manipulation (images de chaos, réchauffement climatique, féminisme geignard et diviseur, pédophilie dans l’Eglise catholique, …) et opium du peuple (sport)

 

La figure de Maggy Biskupski les gêne car elle représente à elle seule la convergence des luttes entre les Français en uniforme et les Français en gilets jaunes. C’est pour ça qu’elle les gêne et c’est pour ça qu’elle doit être notre égérie.

On attend maintenant les LGBTIQJFTRY+, les juifs et les francs-maçons dans la rue. Les noirs et les bronzés avec les blancs contrairement à ce que voudrait le petit Finkielkraut. Classes moyennes, pauvres et même les ‘bourgeois’ et intellectuels qui luttent pour leurs droits, contre le mensonge, tous réunis, au grand dam du marquis Botulesque et agent de Sion BHL. Chrétiens, athées et musulmans et tous les autres, à revers de cette guerre civile dont rêve Zemmour le Berbère agent du Likoud.

Cette fois-ci on est dans la rue pour quelque chose de plus beau que de gagner la Coupe du Monde de football : nos libertés et la sauvegarde de notre pays contre les prédateurs de l’hypercaste.

Et Maggy est encore avec nous, plus que jamais !

Photo d’entête : “Gilets jaunes-4” par NightFlightToVenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *