Intéressante conférence sur la façon dont on construit (et déconstruit) un ennemi – extérieur – dans un régime politique, et notamment dans les démocraties. Les non-japonophones seront perdus entre 1:01:00 et 1:31:24, mais ça reprend en français par la suite :

On note notamment quelques réflexions drôles et pathétiques à la fois, sur sa minusculité Botul ou les néoconservateurs américains ou la figure de l’intellectuel qui prostitue le savoir pour la mettre au service d’intérêts politiques les plus bas. Mais aussi sur le spectacle, aussi hilarant que fou lorsqu’on y pense – nouvel exemple qui confirme l’adage lus c’est gros plus ça passe –, de Colin Powell brandissant une petite fiole censée être remplie de gaz nocif, en plein milieu de l’ONU !

Je note aussi le livre de Pierre Conesa sur Hollywood, Hollywar, à rajouter à la thématique sur la manipulation dans le cinéma nord-américain.

A lire



Photo d’entête : “Tu :: You :: Tu ::: 20150201 2200” par Oiluj Samall Zeid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *