Existe-t-il une doctrine Menger ? disponible sur Openedition.org

On peut désormais lire en ligne l’intégralité d’Existe-t-il une doctrine Menger ? Aux origines de la pensée économique autrichienne, le recueil de textes dirigé par Gilles Campagnolo paru en 2011 aux Publications de l’Université de Provence, gratuitement sur Openedition.

En voici le sommaire :
Gilles Campagnolo, Introduction : Existe-t-il une « doctrine Menger » (eine Mengerlehre) ? Continuer la lecture de Existe-t-il une doctrine Menger ? disponible sur Openedition.org

L’Ecole autrichienne de A à Z

Les professeurs Antoine Gentier et François Facchini du CERGAM-CAE (Université d’Aix-Marseille) viennent d’éditer L’Ecole Autrichienne de A à Z, petit livre de 196 pages, découpé en 50 articles écrits par 15 auteurs différents.

Le livre, qui peut se lire comme un dictionnaire ou en suivant un ordre de lecture par regroupement thématique, donne des définitions sur les concepts clefs développés par l’école autrichienne en science économique, et fournit les principales références bibliographiques relatives à ceux-ci. Il est destiné à tous les publics curieux de connaître les apports contemporains de l’école autrichienne, peut servir de manuel complémentaire aux étudiants, et est vendu sur la plateforme blurb pour 7,33 € en format livre (compter 6€ de frais de port) et 1,49 € HT en format pour Ipad ou Iphone. Signalons que les quinze premières pages sont consultables gratuitement sur le site de l’éditeur.

Friedrich Hayek sur Contrepoints

Publié par l’association liberaux.org, le webzine Contrepoints connait une belle ascension parmi ses concurrents francophones grâce à une gestion entreprenante d’un noyau dur de quelques individus ayant décidés d’en faire un média d’une certaine importance. Mêlant articles de fond et billets d’humeur à orientation franchement libérale, textes de grands auteurs ou plumes acerbes d’éditorialistes anonymes, on peut signaler quelques billets intéressants sur Friedrich Hayek :

Bonne lecture !

Réédition de L’éthique de la liberté de Murray Rothbard

La réédition de L’éthique de la liberté de Murray Rothbard (1926-1995), est publiée dans la collection de la Bibliothèque classique de la liberté des Belles lettres, depuis le 20 mars 2011.

L'éthique de la liberté
L’éthique de la liberté aux Belles lettres

Si par rapport à l’édition de 1991 la traduction de François Guillaumat et Pierre Lemieux reste inchangée, la version 2011 contient une préface inédite de Jérémie T. A. Rostan, agrégé de philosophie dont on peut lire le blog1 ainsi que ses articles publiés par le Mises Institute et Le québécois libre.

The Ethics of Liberty, titre original de l’ouvrage, fut publié initialement en 1982, soit vingt ans après Man, Economy, and State, le premier grand texte de l’émule de Ludwig von Mises. Dans ce nouvel opus, il part d’une « robinsonnade » et radicalise le libertarianisme en prônant une liberté individuelle maximale, l’État zéro et une société totalement privatisée fondée sur l’échange volontaire et le capitalisme de laissez-faire (position anarcho-capitaliste), eux-mêmes légitimés par une réinterprétation rationaliste rigoureuse de la tradition du droit naturel, du droit de propriété et de la morale qui en découle.

La lecture de cet ouvrage offre un excellent aperçu des positions éthiques et économiques de la pensée libertarienne.

On peut aussi lire une interview de Jérémie Rostan sur le site de l’Institut Coppet, suite à sa préface de L’éthique de la liberté.

M. à j. le 02/06/2011

  1. En suivant le lien ci-dessus []

Contents of The Market and Other Orders

It will be the 15th volume of The Collected Works of F.A. Hayek, and will gather several items together, all concerning the theory of markets in a subject-related logic, respecting the publication order only within each part.

Here is the plan:

  • Editor’s Introduction
  • Chapter 1 – Prologue: Kinds of Rationalism (1964)
  • Part I – Development
    • Chapter 2 – Economics and Knowledge (1937)
    • Chapter 3 – Facts of the Social Sciences (1943)
    • Chapter 4 – The Use of Knowledge in Society (1945)
    • Chapter 5 – The Meaning of Competition (1946)
    • Chapter 6 – The Political Ideal of the Rule of Law (1955)
    • Chapter 7 – Degrees of Explanation (1955)
    • Chapter 8 – The Economy, Science and Politics (1962)
    • Chapter 9 – Rules, Perception and Intelligibility (1962)
  • Part II – Generalization
    • Chapter 10 – The Theory of Complex Phenomena (1964)
    • Chapter 11 – Notes on the Evolution of Systems of Rules of Conduct (1967)
    • Chapter 12 – The Results of Human Action But Not of Human Design (1967)
    • Chapter 13 – Competition as a Discovery Process (1968)
    • Chapter 14 – The Primacy of the Abstract (1969)
      • Appendix to Chapter 14 – Discussion of Primacy of Abstract
    • Chapter 15 – The Errors of Constructivism (1970)
    • Chapter 16 – Nature vs. Nurture Once Again (1971)
    • Chapter 17 – The Pretence of Knowledge (1975)

At this moment, I ignore totally when this volume will be published. If you’re in Aix-en-Provence on May 12, you will be able to ask it to Bruce Caldwell himself, since he’ll give a conference on Hayek at the University.

Market Theory and the Price System, second volume of The Collected Works of Israel M. Kirzner

After Economic point of view, his 1960 thesis and first volume, Liberty Fund publishes a second Israel Kirzner’s book in the occasion of the ten volumes Collected Works of Israel M. Kirzner. This one contains the 1963 Market Theory and the Price System with an original preface, the autor’s preface, appendix and index.

In his only textbook Kirzner presents an integrated view of Austrian price theory. Here, the basic aim is to utilize the tools of economic reasoning to explain the market process. The unique framework Kirzner develops for microeconomic analysis, following Mises and Hayek, examines error in decision-making, entrepreneurial profit, and competition as a process of discovery and learning.

Peter J. Boettke and Frédéric Sautet are editors of this volume as they will be for the whole project. Amazon users will be able to buy it on May 31.

Peter J. Boettke

Un aperçu du rôle conféré à l’Etat chez Hayek

Partant de quelques citations de La route de la servitude, Christophe de Voogd rappelle succinctement, dans « Hayek contre l’ultralibéralisme », sur Trop libre, et ce à l’encontre de certains clichés sur Hayek, que celui-ci n’a jamais été un partisan du laisser-faire intégral et qu’au contraire, en libéral classique, il a toujours prôné un Etat limité mais fort dans ce qui reste ses prérogatives, n’hésitant pas à s’en prendre à ce qui pour lui relève du dogmatisme chez certains libéraux du XIXème siècle.

On pourra compléter ce rappel, par la relecture du Mirage de la justice sociale, pourtant considéré comme le climax de son ultralibéralisme, où, là encore Hayek accorde une large place à l’Etat, au grand dam de certains, comme Hans-Hermann Hoppe, qui voient une inflexion sociale-démocrate de sa pensée, notamment dans la thèse 1 d’un article publié en 1994 : « Une critique des positions hayekiennes concernant le gouvernement et l’évolution sociale ».

Trop, pas assez, ou juste milieu : le rôle conféré à l’Etat dans la pensée de Hayek et du libéralisme est un point de débat intéressant dans l’œuvre de l’autrichien.

De la liberté des Anciens … en epub

Quitte à s’éloigner un peu de l’école autrichienne, et en attendant de pouvoir le proposer en téléchargement directement sur Catallaxia.net (où le texte de 1819 est publié dans son intégralité : De la liberté des Anciens comparée à celle des Modernes), voici la célèbre allocution de Benjamin Constant au format .epub pour les téléphones portables et quelques liseuses et en .mobi pour les Kindle d’Amazon :

Bonne lecture !