A lire, deux textes complémentaires.

Le premier, un recueil dirigé par H. Hagemann, T. Nishizawa et Y. Ikeda, et intitulé Austrian Economics in Transition: From Carl Menger to Friedrich Hayek, dresse un panorama complet de l’ensemble de l’école autrichienne, dans un angle large puisqu’un texte de Michele Cangiani est même consacré à Karl Polanyi.

Le second, à paraître prochainement aux Presses de l’EHESS, est un retour au père fondateur, Carl Menger. Gilles Campagnolo a en effet traduit pour la première fois en français Les recherches sur la méthode en sciences sociales et en économie en particulier publiées initialement et en allemand en 1883.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *